Est-ce la ville de NOVIOREGUM ?

Par Jacques DASSIÉ, docteur en archéologie, prospecteur aérien.

A partir de 1975, les photographies ont montré que le site de Barzan constituait une véritable ville et non un simple sanctuaire de campagne. Pouvait-on, dès lors, en connaître le nom ? Où trouver des informations à ce sujet ?

Sans entrer dans les détails, les moyens les plus divers ont été utilisés :

  • Les itinéraires romains anciens (recueils de listes de villes et des distances intermédiaires).
  • Les textes anciens, cartes et portulans (listes de ports et points remarquables des côtes).
  • Métrique des voies (repérage sur carte des routes, calvaires, limites administratives... survenant au long d'une voie à des distances régulières, révélatrices d'un bornage antique).
  • Toponymie (noms révélateurs d'une voie ancienne : La Chaussée, Caussade, chemin Boisné, etc.).
  • Photographies aériennes.

L'étude comparative de deux itinéraires, la Table de Peutinger* et l'Itinéraire d'Antonin*, a été décisive. On reconnaît, ci-dessous, en haut, à gauche, sur la Table : Burdigalo (Bordeaux), Blania (Blaye), Lamnu (?), Medilano Santo (Saintes).

* Table de Peutinger : copie médiévale d'un document romain du IIIe siècle indiquant les villes et les étapes intermédiaires.

* L'Itinéraire d'Antonin : document du IIe siècle indiquant des itinéraires routiers usuels.

Table de Peutinger
Reproduction de la table de Peutinger © Jacques DASSIÉ

itineraire antonin
Vérification métrique de l'itinéraire d'Antonin © Jacques DASSIÉ

La distance entre Bordeaux et Saintes, plus grande que la valeur directe (124 Km environ) implique une différence de parcours, qui s'explique vraisemblablement par un trajet côtier, le passage par le NOVIOREGUM de l'itinéraire d'Antonin. La voie se différencierait du parcours direct au niveau de Consac - St Ciers-du-Taillon, en Charente-Maritime.
Le seul point de cet itinéraire répondant aux critères de distance entre Blaye et Saintes se trouve être à Barzan, en Charente-Maritime, et correspond à l'emplacement de NOVIOREGUM.
Le fait que la voie fasse un détour pour y passer peut s'expliquer par l'importance de la ville, par son équipement portuaire et par l'existence de relations économiques directes avec Bordeaux et Saintes.
L'identification de Barzan avec ce site paraît donc la plus probable. La validation totale de l'hypothèse est, bien entendu, à attendre de découvertes épigraphiques* ultérieures, en fouille ou en prospection.


* épigraphie : science auxiliaire de l'histoire qui a pour objet l'étude des inscriptions.

Les villes disparues : TAMNUM -- NOVIOREGUM
La localisation de deux villes antiques de la province des Santons reste aujourd'hui encore un mystère. Les hypothèses ne manquent pas, mais la preuve indiscutable reste à trouver.